« 100 millions de m³ d’eau potable sont gaspillés par les Français dans les WC » avertit un grand fabricant de mécanismes de chasse (ici), précisant que cette surconsommation est due à des équipements obsolètes. Il est vrai que les cuvettes W.-C. proposées aujourd’hui sont capables de chasser à moins de 3 litres d’eau, grosse commission parfois comprise. Mais, alors que les industriels spécialisés s’indignent de l’obsolescence de nos toilettes, d’autres professionnels tout aussi experts s’inquiètent de la diminution incessante du volume d’eau circulant dans nos canalisations. Car, il est bon de le rappeler, c’est cette eau qui permet le transport des matières jusqu’aux égouts. Et moins il y en a, plus les risques de voir les canalisations se boucher augmentent. Ce qui est le cas aujourd’hui. D’autant que nos égouts ne sont pas enterrés très profondément, ce qui limite les pentes des canalisations d’évacuation et favorise les risques de bouchons. De plus, nos stations d’épuration ont également besoin d’eau pour fonctionner correctement.
Autant de raisons qui font que les systèmes de chasse à faible volume d’eau pourraient bien être interdits un jour. Une affaire à suivre, donc.