C’est Brandt qui nous propose le premier lave-linge à recyclage d’eau avec, à la clé, 2000 litres économisés chaque année  selon le fabricant (sur une base de 200 cycles par an), soit 2 m³ et 6 à 10 €. Une goutte d’eau dans un océan de gaspillage mais, après tout, les petits ruisseaux ne font-ils pas les grandes rivières ? C’est d’ailleurs ce qu’indique Brandt, en calculant que si 20 millions de foyers étaient équipés d’un tel lave-linge, 40 millions de m³ d’eau seraient économisés tous les ans (sur la base de 150 litres d’eau par personne et par jour), soit l’équivalent de la consommation des villes de Nantes, Strasbourg et Lille réunies.

Comment ça marche ? C’est l’eau du dernier rinçage qui, stockée dans un réservoir situé en façade de l’appareil, est réutilisée pour le premier cycle du lavage suivant. Le réservoir, d’une contenance de 8,5 litres, est en fibres antibactériennes traitées au zinc pyrithione pour éliminer les risques de développement bactérien ou de mauvaises odeurs, y compris lorsque l’eau n’est pas utilisée immédiatement (vacances).

Caractéristiques : capacité 6 kg, 1300 tr/min réglable, classe A++, niveau sonore lavage/essorage 59/79 dB, départ différé jusqu’à 24 h. 8 programmes. Fonctions Opti 45′ + Synchronisation heures creuses. Consommation ; électricité 153 kWh et eau 7330 l/an. 650 €.

Le lave-vaisselle, annoncé pour septembre 2012, permet de réaliser jusqu’à 40% d’économies d’eau (1680 litres/an) par rapport à un appareil classique. Le réservoir de stockage de la dernière eau de rinçage, de 2,5 litres, est réutilisé pour le lavage suivant.

Caractéristiques : 13 couverts, pose libre ou encastrable, niveau sonore 44 dB, 7 programmes, 6 températures de lavage, A++, efficacités de lavage/séchage A/A, système de séchage par convection active, départ différé en continu (12 h max) + Heures Creuses sur 3 digits. 700 €.